Mizuho victime d'une faute de frappe à 286 millions d'euros

Publié le par Quentin

Une faute de frappe à 286 millions d'euros. Tel est le bilan accablant pour les comptes de Mizuho, le deuxième groupe bancaire japonais, de la bourde commise il  y a près de deux mois par l'un de ses courtiers. Lors de l'introduction en bourse d'une petite société, JCom, l'opérateur incriminé avait en effet placé 610.000 titres à 1 yen au lieu de vendre 1 action à 610.000 yens. Or, l'erreur n'avait pu être rattrapée à temps par les services informatiques de la bourse de Tokyo. Résultat : en Février 2006, Mizuho dévoile un profit sur neuf mois en repli de près de 7%, du fait précisément de cette perte exceptionnelle de 286 millions. Le résultat net se monte toutefois à un peu plus de 4 milliards.

Extrait de l'expension.

Alors qui veut prendre des cours de conversion?

Publié dans buzz-marketing

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article